| Connexion partenaires | Partage Partage |
Recherche:
facebook twitter youtube flickr issuu

Home High Level Groups Groupe de haut niveau public-privé de Bougez Malin


 

Le groupe de haut niveau « bougez malin » concentrera ses travaux sur trois problématiques majeures essentielles pour doubler de manière effective l'utilisation des bus et autocars au cours des 10 à 15 prochaines années :  les lignes régulières interurbaines longue distance, le tourisme de groupe par autocar et la mobilité urbaine et les navettes, y compris les services de taxi.

 

 

//Lignes régulières interurbaines longue distance de bus et autocar

 

Les transports interurbains en bus et autocar sont un vaste secteur en pleine expansion en Europe. L'expérience a d'ailleurs démontré que les pays européens qui ont ouvert leur marché des transports interurbains aux entreprises privées de bus et d'autocar, comme l'Espagne et la Norvège, ont obtenu des résultats spectaculaires, tant au profit des clients que des entreprises. La qualité des services a en effet largement évolué et la fréquentation ne cesse de progresser. En Norvège, la fréquentation des lignes longue distance de bus et autocar a plus que doublé en cinq ans et ce sont principalement les voitures particulières, et non les services concurrents comme le train ou l'avion, qui ont été délaissés à son profit.

 

Néanmoins, les transports interurbains en bus et autocar sont encore difficilement reconnus par les décisionnaires au niveau communautaire, national et local. En effet, dans certains pays européens, le transport interurbain longue distance en bus et autocar est depuis longtemps perçu comme un « mode subsidiaire » en marge des transports ferroviaires interurbains longue distance. Une telle approche a donc entraîné une certaine négligence et un sous-investissement politique, législatif et infrastructurel, auxquels s'ajoute un manque de données appropriées sur le secteur. Une législation inadaptée et parfois restrictive en a ainsi découlé, empêchant les bus et autocars d'offrir le meilleur de leurs services à la société et aux clients.

 

Une approche communautaire de la mobilité et des voyages, sous la forme d'une chaîne multimodale dans laquelle les services de bus, autocar et taxi sont des maillons essentiels, fait toujours défaut à l'heure actuelle. Pourtant, les transports privés en bus et autocars constituent actuellement l'alternative politique optimale pour la mobilité des clients, surtout pour les voyages interurbains en Europe, où 97 % des déplacements sont effectués sur des distances inférieures à 100 kilomètres. Il est néanmoins indispensable que des politiques, une législation et une infrastructure favorables au secteur accompagnent une telle approche.

 

Le GHN cherchera des solutions pour remédier à ce retard de l'Europe par rapport à d'autres régions du monde en matière d'innovation dans les transports en bus et autocars, toutes distances confondues, et veiller à ce que les citoyens européens bénéficient pleinement des avantages qu'offrent les services interurbains longue distance de bus et d'autocar. Les transports en bus et autocar peuvent largement contribuer à une mobilité plus verte sans que les Etats n'aient à verser de subventions massives, épargnant ainsi considérablement les contribuables européens. Compte tenu du climat politique et économique actuel, il faut espérer qu'un nombre croissant de  gouvernements européens considéreront prochainement les bus et autocars comme la meilleure alternative politique de transport interurbain pour garantir une mobilité interurbaine abordable et tout aussi sûre, écologique et efficace pour tous les citoyens, et ce au moindre coût pour la société.

 

En savoir plus sur le sujet

Lire le communiqué de presse

 

 

// Tourisme de groupe par autocar

 

L'Europe est la première destination touristique  au monde, cumulant plus de 40% des arrivées de touristes dans le monde, qu'il s'agisse de visiteurs européens ou d'autres continents. A l'avenir, ces chiffres devraient encore passablement augmenter.

 

Néanmoins, pour l'heure, sur les 370 millions de voyages touristiques effectués en Europe, la part des voyages en autocar reste encore marginale. Le potentiel qu'offre ce moyen sûr, écologique et confortable de voyager de porte à porte et de visiter les nombreux sites d'intérêt en Europe est encore largement inexploité. Cette situation est imputable au manque de reconnaissance du tourisme de groupe par autocar et de sa contribution à l'économie, à la mobilité, et même au tourisme en Europe, par les décideurs politiques à tous les niveaux - européen, national et local.

 

Compte tenu de cette sous-utilisation, les performances des autocars en termes d'utilisation par les clients et de contribution à la mobilité et au bien-être sont nettement en-deçà de ce qu'elles pourraient être. En outre, ce mode est également victime d'une négligence politique et bien souvent d'une législation impropre, inadaptée et même restrictive.

 

Utilisés efficacement, avec un cadre juridique et administratif approprié et favorable au secteur, les autocars constituent pourtant une solution optimale à un ensemble de problèmes de mobilité actuels, tels que le changement climatique, la sécurité, la connectivité, l'intégration sociale et les embouteillages. Les autocars peuvent même parallèlement générer des recettes supplémentaires et booster l'économie et l'industrie du tourisme locales. De fait, un touriste voyageant en autocar dépense en moyenne 40% de plus que les autres touristes dans les sites qu'il visite.

 

Doubler les chiffres du tourisme de groupe par autocar n'est pas utopique si les bonnes politiques sont mises en place. Grâce à sa politique à long terme favorable au secteur et proche des clients, Southport, la traditionnelle station balnéaire anglaise, vainqueur du Trophée de la ville 2011 de l'IRU, est parvenue à doubler l'afflux d'autocars touristiques dans sa ville (de 2883 à 5252) entre 2000 et 2010.

 

// Les transports urbains, navettes et taxis au coeur de la chaîne de transport public

 

En Europe, les bus et taxis sont les plus gros fournisseurs de services de transport commercial de personnes, tant dans les zones urbaines que rurales. Grâce à leur flexibilité inégalée, ils sont en première ligne pour compléter, concurrencer et même remplacer les voitures particulières. Ils comptabilisent d'ailleurs 97 % des déplacements individuels de citoyens européens sur des distances inférieures à 100 kilomètres.

 

En tant que tels, les bus et taxis constituent le pilier de la chaîne de mobilité publique. Ils complètent et étayent même les autres modes de transport commercial grâce à leur disponibilité 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, et sont donc les mieux placés pour contribuer à réaliser les objectifs extrêmement ambitieux de la politique de transport de l'UE.

 

Ce n'est qu'en plaçant les bus et taxis au coeur du débat poltique et en fixant un objectif politique et commercial clair pour doubler leur utilisation au cours des 10 prochaines années que les décisionnaires européens, nationaux et municipaux à tous les niveaux pourront créer un environnement législatif, concurrentiel et opérationnel propre à encourager les gens à changer leurs habitudes de mobilité. Un tel changement favoriserait une mobilité inclusive, efficace et durable pour tous les citoyens et visiteurs européens, et ce au moindre coût pour l'économie.

 

De nouvelles habitudes et orientations politiques permettraient en outre à l'industrie privée du bus et du taxi d'offrir tout son potentiel en termes de mobilité et de services aux clients, tout en aidant l'Europe à se hisser au niveau des autres régions du monde. Une telle approche nécessiterait par ailleurs la mise en place de technologies et concepts de mobilité innovants tournés vers les clients, comme les « bus à haut niveau de service ».

  

Thèmes


 European Citizens' Mobility Forum


 Accueil GHN


 Groupe de haut niveau


 Membres


 Thèmes


 Agenda


 Débat public et Recommandations finales



Quelque chose à partager sur l'un de ces sujets?

 

 

Aidez-nous à trouver la prochaine percée en matière de politique des transports:

envoyez-nous vos idées, bonnes pratiques et les questions que vous souhaiteriez voir traitées par le Groupe de haut niveau de Bougez Malin lors de sa prochaine session!

 

 

Rejoignez la communauté

 

  
 

Imprimer cette pageIndex alphabPlan du siteRecherche